sexualité

Sexualité

L’amour et la sexualité sont importants pour chacun de nous. Entre coups de foudre et passions amoureuses, les ados se posent de nombreuses questions et ne savent pas toujours vers qui se tourner. Premières expériences amoureuses, premières relations sexuelles, premières contraceptions…

Voici quelques mots sur le développement sexuel, physique, moral, relations sexuelles, relations amoureuses, masturbation, identité sexuelle, maladie sexuellement transmissible, grossesse, etc..

Développement sexuel

Durant l’adolescence, se produit un développement sexuel s’exprimant de la sorte :

Chez les filles :

  • Les seins qui poussent
  • Les règles
  • Le ventre devient plus rond et grossit
  • La pousse des poils

Chez les garçons :

  • Agrandissement du sexe et des testicules
  • Les poiles qui poussent
  • La voix mue
  • Les poils poussent aussi sur le visage
  • Ejaculation durant la nuit

Relation sexuelle

Arrive l’âge où monte l’envie de communiquer par le toucher. Les relations sexuelles se répandent sur un large spectre : relations complètes (avec pénétration), incomplètes, garçon, fille, étreintes, bisous. Chacun cherche le bon partenaire pour lui et la bonne façon pour lui d’avoir des relations sexuelles.

Les choses importantes à savoir 

  • Quelque soit le rapport sexuel, il faut qu’il soit protégé par des moyens contraceptifs.
  • Il est interdit d’utiliser des substances à base d’huile durant la pénétration (vaseline, huile de bébé etc..) mais uniquement des lubrifiants destinés à cet usage, que l’on peut acheter en pharmacies.

Comment savoir quand commencer

Chacun doit faire le point avec lui-même et décider si oui ou non il se sent prêt, physiquement mais aussi et surtout mentalement.

Si vous avez des doutes, il vaut mieux attendre un peu afin de vous sentir vraiment bien lorsque vous le ferez et afin de ne pas avoir de regrets.

Si vous sentez que vous n’êtes pas vraiment prêt, ne vous laissez pas influencer par des amis ou des conjoints. Afin de s’amuser et apprécier le sexe il est important de se sentir à l’aise et en accord avec vous-même.

Masturbation

C’est un des sujets les plus tabous… et pourtant il faut en parler.

Qu’est-ce que la masturbation ?

La masturbation est le fait de se toucher les parties intimes afin de ressentir une satisfaction sexuelle. La masturbation amène le plus souvent à un orgasme et à une éjaculation chez les garçons. La masturbation est commune à toute la population, presque tous les âges. Les gens se masturbent lorsque le désir sexuel se manifeste afin de libérer des sentiments stressants.

Cassons les mythes sur le sujet :

  • La masturbation ne rend pas aveugle
  • Elle ne crée pas d’acné
  • Elle ne provoque pas de déformation du pénis
  • Même lorsque l’on est en couple on peut se masturber

 

Les moyens de contraception

« Aujourd’hui, j’ai fait un test de grossesse, c’était positif, j’ai 15 ans, merde ! je ne me sentais pas à l’aise de l’arrêter au milieu pour lui dire de mettre un préservatif, je ne voulais pas le blesser et maintenant je suis coincée avec un problème beaucoup plus grand ! »

L’utilisation de moyens contraceptifs à ce jour, vous évitera, par la suite, de faire face à de multiples problèmes (grossesse, maladie) !

Les différents moyens de contraception

  • La pilule. Chaque fille peut prendre la pilule après un examen et sur ordonnance d’un médecin, la pilule se prend durant 21 jours plus une pause d’une semaine etc.. Si vous avez oublié de prendre un comprimé durant le mois, cela signifie que vous n’êtes pas protégée et que vous devez prendre des mesures de protection supplémentaires (un préservatif). La pilule ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissible
  • Le préservatif- mis sur le pénis après érection. Le préservatif est disponible dans une grande variété de tailles, couleurs, formes, etc… Très efficace pour prévenir la transmission des maladies sexuelles et contre la grossesse. Il faut faire attention lorsque vous le portez avec des ongles ou tout autre objet pointu pouvant créer un trou dans le préservatif, celui-ci est jetable et ne peut pas être réutilisé.
  • Finir dehors et tout va bien ! Il n’y a rien de tel. Tout contact sexuel nécessite l’utilisation d’une contraception.
  • La pilule du lendemain (postinor). En cas de rapport sexuel non protégé ou dans un cap où le préservatif s’est déchiré, vous pouvez prendre ce comprimé 72 heures après le rapport. Ils sont disponibles en pharmacie sans ordonnance. Ce sont deux comprimés que l’on prend à 12 heures d’intervalle pouvant prévenir une grossesse. Ces comprimés peuvent avoir des effets secondaires tels que nausées, douleurs abdominales et fatigue. Dans un cas d’absence de règle, il est important de faire un test de grossesse.
  • Il existe d’autres contraceptifs tel qu’un dispositif intra-utérin ou un diaphragme, mais ils sont moins adaptés à cette population.